• AGNUS DEI

      

    « Fanatique : Héros qui, pour le triomphe de ses préjugés, est prêt à faire le sacrifice de votre vie ».

     - Albert Brie -

    Texte sur le repentir ; A diffuser sur toute la Toile...bonne lecture !

    Un djihadiste de l’état islamique s’est récemment été converti au Christianisme après avoir été laissé pour mort par ses camarades à l’est de la frontière syrienne où il a été secouru par des missionnaires Chrétiens de la région, a rapporté le Aleppo Herald ce matin.

    L’homme, qui a miraculeusement survécu à de multiples blessures par balles après une altercation entre l’EI et les forces de l’armée syrienne, a été récupéré par des membres du Presbytère Saint Dominicain de l’Église Catholique après plusieurs heures de conflit.

    Les membres de l’organisation Chrétienne voulurent enterrer l’homme dignement en tant que Chrétien et l’ont porté sur plus de 26 kilomètres avant que l’homme ne revienne miraculeusement à la vie alors qu’il cru avoir été tué par des tirs d’armes de guerre.

    Tandis que l’homme revenait à ses sens, il a signalé des visions au prêtre Hermann Groschlin qu’il a eues alors qu’il errait dans l’au-delà, un événement qui a profondément changé l’ancien djihadiste de 32 ans et qui l’a finalement conduit à sa conversion au Christianisme deux jours plus tard.

    « Il m’a dit qu’on lui avait toujours enseigné de mourir comme un martyr pour que les portes du Paradis, ou Portes des Cieux, soient ouvertes », a rappelé le prêtre. « Pourtant, tandis qu’il s’avançait lentement vers le très haut dans les cieux, des entités diaboliques ou djinns apparurent et le trainèrent jusque dans les fosses bouillantes de l’enfer. Là, il a vu sa vie défiler devant ses yeux de la mort à la naissance et a compris tout le mal qu’il avait fait aux autres toute sa vie durant. Il a même dû revivre les décapitations de ses victimes à travers leurs propres yeux », les images des revendications djihadistes le hanteront pour le restant de ses jours, a admis le prêtre.

    « Puis Dieu, lui a parlé et lui a dit qu’il n’était qu’une âme misérable qui ne méritait qu’une chose et c’est de disparaitre à tout jamais, et qu’il sera banni des Portes du Paradis s’il décide de mourir, donc il a choisi de vivre à nouveau, il a donc une nouvelle chance de se repentir pour ses péchés et d’être en accord avec la voie de Dieu à nouveau. »

    Le jeune homme déclare avoir été ramené à la vie quelques instants plus tard et s’est éventuellement converti au Christianisme quelques jours après, croyant qu’on lui avait menti et incité à adorer Allah.

    Le jeune homme, dont les blessures ont miraculeusement été guéries en très peu de temps, a décidé de vivre parmi la communauté catholique du presbytère qui lui a porté secours dans le désert et espère que son histoire transformera les autres combattants djihadistes, à changer leur voie, pour reconnaitre le seul et unique Dieu, a raconté le prêtre aux journalistes.

    Source : http://www.nouvelordremondial.cc/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :