•  

    « La vie est un conte de fée qui perd ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons ».

     

    - Robert Lalonde -

     

    L’enfance est le plus beau souvenir que l’on puisse avoir ; là où est la magie de la vie.

    On ne se soucie de rien (surtout pas de l’argent !) et on se réfugie la plupart du temps dans un monde imaginaire.

     

    Tout nous semble beau, tout nous semble bon.

     

    Et tous ses rêves d’enfant disparaissent au fur et à mesure du temps qui nous concède aujourd’hui à devenir des nostalgiques du passé.

     

    Si une petite fée pouvait venir me donner un petit coup de baguettes magiques pour pouvoir ne serait-ce qu’un petit moment me téléporter dans les années soixante dix, je lui serai infiniment reconnaissant….

     

    5 minutes de réelles nostalgies afin de me remémorer de très bon moment en compagnie de mon défunt père….

     

    Quel bonheur serait-ce…

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    « L’espace est un corps imaginaire comme le temps un mouvement fictif. »

     

    - Paul valéry -

     

     

    Moralité : nous vivons dans un monde illusoire…

     

    Pourquoi donc, des scientifiques mettent-ils des années pour découvrir que de l’eau se trouve sur la planète Mars ?? et quel en est d’ailleurs l’intérêt ?

     

    Mon avis sur la question est que toutes planètes, astéroïdes, comètes, étoiles possèdent en eau ce liquide si précieux ; l’Univers est vivant de par son Ether ; tout est atome, comme l’eau donc il n’est pas anodin qu’ils trouvent de l’eau sur Mars !

     

    Tout est chimie, tout est alchimie ici bas comme ici haut ; il n’y a pas de différence si ce n’est le regard propre que l’on possède sur la réalité des choses ; on ne voit ce que nos yeux peuvent apporter et ceci en 2 D et non en 3 D ; nous n’avons pas une rétine douée pour la 3 D (c’est pourquoi des lunettes sont adaptées pour voir un film en 3 dimensions)…

     

    Que diriez-vous si je vous dis  que dans l’Espace plusieurs plans donc plusieurs dimensions existent et cela à l’infini, vous me direz : ce mec-là est cinglé ?

    Si cette réponse m’est apportée alors prouvez-moi dans ce cas le contraire de ce que je dis !

     

    Nous sommes formatés depuis notre existence sur les réalités que l’éducation nationale s’acharne à nous apprendre, à nous inculquer pour servir de pions sur leur grand échiquier de la société mais la réalité est tout autre ; il suffit de vivre suffisamment pour comprendre en vous posant les bonnes questions sur ce qui est la vie question existentielle que tout le monde se pose à un moment de sa propre existence….

     

    Matière à réflexion…

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    « La politique est plus dangereuse que la guerre…A la guerre, vous ne pouvez être tué qu’une seule fois. En politique, plusieurs fois. »

     

    - Winston Churchill -

     

     

    Un sujet inéluctable à traiter même si ce n’est pas ma tasse de thé !

     

    Une des premières qualités d’un politicien, et ce, qu’importe le parti, est le mensonge.

     

    On vous fait croire que le bonheur c’est d’avoir alors que tout est faussé, réglé comme du papier à musique !

     

    On ne demande pas votre avis sur telle ou telle question, on vous l’impose et puis c’est tout !

     

    Pourquoi donc s’acharnent-t-ils à nous pousser aux urnes pendant les élections ?

     

    Mon avis sur la question est que tout est tricherie, même les élections !

     

    Tout est préparé d’avance : les soi-disant « grands » de ce monde préparent minutieusement leurs programmes dévastateurs de conquérance au Louis d’Or.

     

    Eh oui ! Les riches restent riches et les pauvres restent pauvres : pourquoi changer les mentalités ?

     

    Cette Terre où cette fausse liberté se résout à l’argent, papier indélébile qui rend totalement débile de par son invention.

     

    Le seul Homme clairvoyant dans cette histoire fut Jésus Christ qui fait virevolter les tables des marchands vénaux dans le temple sacré et personne n’eut compris ce message très précurseur de l’avenir de notre chère planète et c’est bien dommage…

     

    Qui osera aujourd’hui ? Telle est la question…

     


    votre commentaire
  •  

    Aimer est « Harmonie vibratoire» au sens spirituel et « arme au nid vibratoire » au sens terrestre.

     

    - Rikiki -

     

     

    Aimer n’est pas une relation pulsative où deux corps en chair s’entremêlent dans des positions anodines.

     

    Aimer c’est donner de l’importance à l’autre sans pour autant en recevoir de sa part ; vous pouvez donc Aimer à l’infini car toutes choses vivantes a le droit d’être Aimer que cela soit faune ou flore ; tout est vie, donc tout est Amour.

     

    Beaucoup de gens croient Aimer et d’autres ne le croient pas systématiquement et possèdent cependant ce don  en eux.

     

    Aimer n’est pas une condition, une obligation, c’est un état d’âme naturel dont l’esprit est le dogme de la diligente.

     

    Se poser des questions sur cette thématique, c’est se refuser à soi-même ; dans ce cas précis, le don d’Amour n’est pas au summum de sa sagesse spirituelle mais imparfaite.

     

    Aimer n’est pas jouer ; aimer est un sentiment propre : un sourire, un regard, un bonjour, sont un sentiment aimant rempli de délicatesse, l’art de savoir Aimer…

     


    votre commentaire
  •  

    « L’homme vulgaire aime ceux qui lui paraissent bons ; le sage étend sa plus grande sympathie à ceux qu’il voit être méchants parce qu’il a sondé leur misère. »

     

    - Alexandra David-Neel -

     

     

    La sagesse est un bien grand mot que certain ne comprend guère le sens.

    Elle est un concept de qualification du comportement d’un individu qui allie conscience de soi et des autres s’appuyant sur un savoir raisonné.

     

    C’est un idéal de vie qui pense sa vie et vit sa pensée à travers le questionnement et la pratique de vertus.

     

    Rien à voir avec la définition qu’elle procure de personne sage, comme un enfant lorsqu’il est obéissant et tranquille.

     

    L’information appelée aussi la médiatisation est une bête cruelle qui atteint parfois votre empathie. Garde à ne pas croire systématiquement toutes les images subliminales que ces médias vous rapportent.

     

    Prenez le cas de cet enfant de réfugié noyé sur le bord de mer en Turquie qui a attendri les personnes très sensibles et dont un élan de solidarité générale s’en est suivi, vis-à-vis de la situation des migrants,  et au vu de la cruauté des images !

     

    Malgré cette détresse imagée, ceux-ci est un leurre pour que vous compatissiez à la gérance d’une nouvelle instauration programmée par le nouvel ordre mondial.

     

    Pourquoi alors ne pas avoir montré les photos du meurtre de la petite Chloé en avril dernier ? Comme d’ailleurs toutes victimes mondiales. Fait divers sordide qui n’a pas fait effet de masse mondiale comme la pauvre histoire de ce petit garçon ? D’autant plus que l’on sait aujourd’hui que tout a été monté de toutes pièces pour que les gouvernements puissent arriver à leurs fins malgré la triste réalité des choses !

     

    Nous sommes des pions dans cette triste réalité, c’est pourquoi il ne faut pas s’emberlificoter l’esprit dans des situations scabreuses venant de la manne politico-médiatique, un minimum de sagesse vous permettrait de voir à travers les choses, la réflexion est le vecteur de la compréhension sans cette dernière tout est controversé…

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique